PREMIÈRE MONDIALE À QUARTIER LIBRE #2- DAVID CHIESA ET JULIA ROBIN – 23/03

Photo : Bruce Milpied (Hans Lucas)

Photo : Fanny Castaing

Tout nouveau tout beau

Une fois par mois, à l'invitation de Quartier Libre, Einstein on the Beach vous propose en première sortie mondiale des formations toutes fraîches, des expérimentations transitoires, des répertoires en voie de réfection, de l'à peine achevé, du juste abouti, de l'encore en cours…

 

Jeudi 23 mars 2017 à partir de 20h00 : Solos et duo de Julia Robin (contrebasse et voix) et David Chiesa (contrebasse et cadre de piano amplifié) -

20h00 - Julia Robin Solo, Contrebasse et voix

21h00 - Julia Robin et David Chiesa, Duo de contrebasses

22h00 - David Chiesa Solo, Cadre de piano

23h00 - Black Andaluz, sélection de jazz and Co...

 

Graves Curiosités

La contrebasse, cet instrument majestueux et pourtant habituellement discret – serait-ce à cause des graves ? Ces sons imperceptibles mais indispensables au tempo et à l’harmonie -

Donc cette contrebasse, qui la plupart du temps swingue, groove, tient la baraque mais avec l’air de dire « faites comme si je n’y étais pas », la voici enfin affranchie de ses codes et de toute modestie : ce jeudi 23 Mars, grâce à deux activistes œuvrant à la respiration des contrebasses, nous construirons une sorte de cabaret des graves curiosités.

Il y aura plusieurs étapes, la première sera un hommage chanté, en solo, à Joni Mitchell, dans sa première période, d’inspiration folk : des textes d'une grande poésie sur des mélodies qui sortent de nul part.

La deuxième sera un duo, en hommage à une pièce pour deux contrebasses de Giacinto Scelsi : Kshara (1975). Scelsi, compositeur majeur du XX° siècle, dont les œuvres visionnaires sont peu connues et rarement jouées. Puissance et mélancolie au programme.

La troisième étape, présentera un autre instrument bien grave, un cadre de piano amplifié, sorte de cymbalum des temps modernes. Un moment de noise, d’ambiant rugueux.

Black Andaluz est parti chercher le duende du jazz pour l’occasion. Entre chaque concert, il nous présentera sa sélection très spéciale de morceaux qui donnent envie de s’assoir, fermer les yeux et rêver.

Puis d’autres pour finir la soirée et vous faire danser aux sons rock et black music, les basses à fond !!!

En bonus, une interview des artistes ici !

Le site de David Chiesa

Quartier Libre - 30 rue des Vignes - Bordeaux - Entrée libre