PHIL MINTON & LAUREN NEWTON

LE DUO

Phil Minton et Lauren Newton comptent parmi les plus importants de la scène improvisée et pour ces deux vocalistes d’exception, le duo qu’ils ont présenté à l’occasion du festival A Voix Haute, est une première.

C’est Phil Minton qui entame la conversation par un petit sifflement, son fluet auquel Lauren Newton répond par une respiration. Petit appel? qui éveille quel émoi? Un ronronnement, un croassement, un sifflement de nouveau… Des petits cris qui se modulent en vocalises… qui évoluent en pleurs?

Il y a quelque chose d’intime dans ce début de duo. Phil contient sa voix, il la bride comme pour ne pas affoler sa compagne. Lauren minaude avec des petits gestes. Ils s’amusent en bruitages divers. Et puis, les voix ne se retiennent plus, ils crient. Les aigus deviennent graves, le grave monte dans les aigus. Les sons se tissent, c’est un véritable dialogue où les mots ne manquent pas.

Ils se concertent à voix basse et Lauren s’avance vers le public. Dans un petit solo, elle égrène ses notes, elle les distille, à pas de loup elle rejoint Phil et c’est à lui.. Elle s’est assise, elle ramasse quelques feuilles de papier et elle lit en français, une longue liste de mots: « inquiétant… déraisonnable…inextricable…illogique…irréalisable… abracadra…llogique » elle s’embrouille? Non, c’était trop sérieux. Le public s’amuse, les syllabes se déforment, les mots se perdent en crachouillis et succions, Phil est entré en jeu, il joue de tout son corps, déhanchement assis et roulement d’épaules, bruits de conversation où les mots se bousculent où ils jouent à parler le plus vite, grimaces, petits gestes mutins, burlesque ou émotion, il déclenche tour à tour un délire vocal, des rythmiques diverses. Entre eux c’est du plaisir qui s’échange et captive la salle.

BIO(S)

Phil Minton :

Phil Minton, né le 2 novembre 1940 à Torquay au Royaume-Uni, est un vocaliste et trompettiste britannique d’avant-garde. Son style très particulier de chant vocal mêle scat, borborygmes et techniques vocales diverses. Minton naît et grandit dans un milieu imprégné par la musique : ses parents sont tous deux chanteurs et très jeune déjà il fait partie d’une chorale et apprend la trompette. En 1962 il se rend à Londres où il collabore avec le compositeur de jazz Mike Westbrook jusqu’en 1964, où il se sépare de lui pour travailler avec des groupes de rock. Il travaillera de nouveau avec Westbrook à partir de 1972 et intégrera notamment son Brass Band tout en participant à divers autres projets musicaux, par exemple dans le groupe Voice, en compagnie de Maggie Nicols et Julie Driscoll, ou dans Moire Music de Trevor Watts avec le batteur Ken Hyder. Dans les années 1980 il poursuit ses travaux avec Westbrook mais entame également une carrière solo tout multipliant les collaborations : avec des ensembles de percussions, en duo avec le pianiste Veryan Weston, avec Gunter Christmann, avec le groupe Brazz Bros, avec le saxophoniste Alfred 23 Harth, avec le pianiste Georg Gräwe etc. À partir de 1994, Minton initie le Feral Choir Project, ateliers consistant à faire improviser des groupes vocaux. Ils s’adressent autant à des musiciens professionnels qu’à des néophytes tels que des groupes d’adolescents ou de détenus. Ce projet s’est diffusé un peu partout à travers dans le monde dans des villes comme, Nantes, Berlin ou encore Tokyo…

Lauren Newton :

Née à Coos Bay, Oregon, U.S.A. Elle est diplômée de musique en 1975 à l’Université de l’Oregon et en 1977 elle obtient un diplôme en interprétation vocale de l’École de Musique de Stuttgart, en Allemagne.

Son premier album solo « Timbre » a reçu le Prix de la critique allemande en 1983 et a de nouveau été édité en 1998 en CD sous le titre « Filigrane ». Tournées et enregistrements CD avec Vocal Summit avec B.McFerrin, J. Lee, J.Clayton et U. Dudziak. Elle a composé pour le Théâtre de Fribourg en Allemagne, et Burgtheater à Vienne, en Autriche, pour des pièces radiophoniques (radios allemandes, suisses et autrichiennes) et pour le cinéma, jouant et chantant dans toutes ces productions. Elle a joué avec le poète autrichien Ernst Jandl de 1983 à 1999. Elle a créé des œuvres commandées, des pièces radiophoniques et a chanté comme soliste dans des projets de performance artistiques, mais aussi, en collaboration avec divers danseurs.

Depuis 1974, elle voyage beaucoup avec différents groupes, jouant dans la plupart des festivals de musique réputés en Europe, Russie, USA, Canada et certaines régions d’Afrique. Depuis 1982, elle continue de chanter au Japon lors de concerts et enregistrements avec différents artistes japonais. Elle vit en Allemagne depuis 1974.